Présentation

 

 

Présentation en vidéo

Par JurisMana

 

Le Centre International de Droit Comparé de l’Environnement (CIDCE) est une O.I.N.G. (Association scientifique régie par la loi du 1er juillet 1901) et a été créé à Limoges (FRANCE) en 1982. Il fait suite au Centre d’Études de Droit Comparé de Strasbourg. C’est une organisation qui est composée de juristes de l’environnement. Elle est hébergée par le Centre de Recherches Interdisciplinaires en Droit de l’Environnement, de l’Aménagement et de l’Urbanisme (CRIDEAU), équipe thématique de l’OMIJ-EA 3177, Faculté de droit et des sciences économiques, Université de Limoges, France.

Le CIDCE a contribué à la création de la Société Africaine de Droit de l’Environnement (SADE) et de l’Association Européenne de Droit de l’Environnement (AEDE) qu’il a contribué à constituer.

Depuis 2005, le CIDCE bénéficie du soutien de la Région Limousin, devenue en 2016 Région Nouvelle Aquitaine, dans le cadre du dispositif « emploi associatifs ».

Le CIDCE a le statut d’observateur auprès de la Convention de Barcelone et de ses Protocoles sur la protection du milieu marin et du littoral de la Méditerranée (PNUE – 2001). En 2004, le CIDCE. est devenu observateur auprès de la Convention ESPOO sur l’évaluation de l’impact sur l’environnement (EIE) dans un contexte transfrontière (Commission économique pour l’Europe des Nations Unies) et la Convention d’Aarhus sur l’accès à l’information, la participation du public au processus decisionnel et l’accès à la justice en matière d’environnement de la Commission economique pour l’Europe des Nations Unies.

Le CIDCE est membre en tant qu’organisation internationale non gouvernementale de l’Union international de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), créée en 1948 qui rassemble plus de 1 000 organisations membres et quelque 10 000 scientifiques et experts de 181 pays en un partenariat mondial unique. L’IUCN s’est donné pour mission d’influer sur les sociétés du monde entier, de les encourager et de les aider pour qu’elles conservent l’intégrité et la diversité de la nature et veillent à ce que toute utilisation des ressources naturelles soit équitable et écologiquement durable. Dans le cadre des conventions internationales, elle a aidé plus de 75 pays à rédiger et à appliquer leurs stratégies nationales de conservation et de biodiversité. L’IUCN est une organisation globale comptant 1 000 employés répartis dans 44 pays, dont une centaine basés au Siège à Gland (Suisse).

Depuis 2010, le C.I.D.C.E. est membre de l’ONG CIVILSCAPE, réseau international qui se dédie à la promotion de la Convention Européenne du Paysage.

Depuis 2015 le CIDCE a le statut consultatif spécial auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies (ECOSOC). Et depuis 2016 il a le statut d’observateur auprès de l’assemblée de l’environne des Nations Unies et de ses organes subsidiaires.

Plaquette sur le CIDCE